Le recyclage dans l'art



Au cours d'une carrière, un artiste, qu'il soit monteur, infographiste, réalisateur, musicien ou dramaturge, sera toujours confronté au refus. Pour une raison ou une autre, son travail ne sera pas retenu, et l'artiste devra ravaler sa fierté, se retrousser les manches et se remettre au travail afin de produire quelque chose de neuf.

Aussi, plus les années passent et plus il accumule les projets rejetés.

Amis artistes, n'en soyez pas amers pour autant. Il y a plusieurs choses importantes à apprendre, la principale étant de ne JAMAIS tomber amoureux de son travail.

Par exemple, voici un générique de début (non fini) que j'avais conçu pour la web série Comique Boulevard. Comme vous vous en doutez, ce générique a été rejeté. Il n'est pas mauvais en soi, il n'était simplement pas assez bon pour le réalisateur.


Au lieu de le jeter, j'aurai pu le garder et le transformer pour un prochain projet. Là, j'ai choisi de le partager avec vous. Il peut me servir de demo pour une agence. Il peut servir à exposer une idée lors d'une réunion. Allez savoir.

Dans ce cas, pensez au recyclage. Ne jetez rien. Conservez, et sachez quand le ressortir. Aucune idée ne mérite de finir à la poubelle, il faut juste savoir quand l'exploiter.

Une idée en soi n'est jamais bonne ou mauvaise. Elle est jugée en fonction d'un projet, de son insertion dans celui-ci, de sa faisabilité, et de son budget. Un refus ne veut pas dire que vous avez une mauvaise idée, mais que votre idée ne s'intègre pas dans un ensemble.

Il faudra toujours prendre son travail avec sérieux et s'investir à 200% à chaque fois. Mais quand on vous dit un Non ferme et définitif, sachez laisser tomber et rebondir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire