La différence entre un zoom, un panoramique et un travelling


Beaucoup de personnes (y compris des techniciens du cinéma) ne connaissent pas la différence entre un zoom, un panoramique et un travelling, et utilisent les trois termes indifféremment. Pourtant, une différence existe, et est facile à saisir.



Quelle est la différence entre un zoom, un panoramique et un travelling?

  • Dans un travelling la caméra se déplace. A l'image, la perspective change.
  • Dans un zoom, il s'agit d'un grossissement de l'image, par diminution de la longueur focale (en gros, les lentilles se déplacent dans l'objectif de la caméra). La perspective reste identique.
  • Dans un panoramique, la caméra pivote sur son axe. A nouveau, il n'y a pas de changement de perspective, on pourrait résumer ce mouvement à une image qui "glisse" dans un sens.
Voilà, on ne peut pas l'expliquer plus simplement.

Il existe un effet de prise de vue, nommé travelling compensé, ou trans-trav. C'est quand on effectue un zoom avant/travelling arrière (ou inversement). Cet effet a été inventé par Alfred Hitchcock qui l'a utilisé pour la première fois dans Sueurs froides en 1958. L'effet transmet la sensation de vertige dont est saisi le personnage de James Stuart.

Un autre exemple se trouve dans Les affranchis. Les personnages ne changent pas, mais tout
autour d'eux est en évolution. Le réalisateur soulignant que quelque chose ne va pas malgré
les apparences.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire